« LORSQUE LA CHINE S’EVEILLA… » (version 2020)

Voilà bientôt deux mois, j’écrivais ici un blog intitulé « LE CORONAVIRUS & l’HOMO CONSOMMATUS » : je vous invite à le découvrir ou à le relire. Malheureusement, j’avais vu juste et les chefs HOMO CONSOMMATUS se sont encore trompés. Du coup, à ne pas prendre la décision qui s’imposait à savoir suspendre tout trafic aérien entre la Chine et le reste du monde IM-ME-DIA-TE-MENT, ils nous ont infligé la double peine. Résultat, la pandémie se répand et l’économie mondiale déjà bien fragile va chavirer à la sortie. « Diriger, c’est prévoir » dit-on. Certes, ce n’est pas toujours simple mais il y a des fois où il n’est pas nécessaire d’être grand Vizir […]

Lire la suite...

L’HOMO CONSOMMATUS Français et le chômage

En France, un des pays où le niveau de vie est largement supérieur à la moyenne, on tire depuis longtemps la charrette du chômage (je ne dis pas le Boulet, vous comprendrez pourquoi…). Les chômeurs râlent parce qu’ils n’ont pas de travail, les entrepreneurs râlent parce qu’ils ont régulièrement du mal à trouver de la main d’œuvre et ceux qui ont du travail râlent parce qu’ils doivent payer pour les autres et donc, leurs salaires sont amputés d’autant. Les HOMO CONSOMMATUS intelligents (leurs chefs), qu’ils soient au gouvernement, dans les assemblées ou élus de terrain, gesticulent depuis la fin des trente glorieuses et tout ce petit monde pense que c’est […]

Lire la suite...

AGRICULTURE : LE DILEMME

Il y a seulement 200 ans, dans un pays comme le nôtre, 70 % de la population vivait du travail de la terre. Les 30% restants étaient divisés en trois. 10% étaient commerçants et artisans, 10% étaient des riches propriétaires terriens et des notables, quant aux 10% restants, ils étaient au service de ces derniers. On les appelait des domestiques. A l’époque, ce terme était employé couramment et n’offusquait personne, c’était une fonction, tout simplement. Je serais curieux de voir sa réaction, si l’on appelait une femme de ménage « domestique » de nos jours… pourtant, c’est bien une question de mode, car la langue Française n’a pas changé à ce point […]

Lire la suite...

LE CORONAVIRUS & L’HOMO CONSOMMATUS

L’Homo Consommatus se croyait invincible. Il avait mis au point toutes les machines imaginables et continuait à en inventer d’autres aussi indispensables que la voiture autonome par exemple… Ses militaires, armés jusqu’aux dents, étaient en mesure (en appuyant sur un bouton) de faire disparaitre des millions d’êtres humains qui n’auraient pas été d’accord avec eux. Ils pouvaient même savoir, grâce aux renseignements, ce que d’autres pouvaient préparer à l’autre bout de la planète. Il était capable de produire en quantités tous les produits dont ses congénères rêvaient car la publicité leur avait expliqué que le bonheur était à ce prix. Quand il voulait se changer les idées, l’Homo Consommatus partait […]

Lire la suite...

LA FIN DE L’HOMO CONSOMMATUS

«LA FIN DE L’HOMO CONSOMMATUS » est une théorie qui consiste à démontrer que L’HOMME s’est transformé en CONSOMMATUS avec l’arrivée du progrès de l’ère industrielle mais qu’il disparaitra en tant que tel, avec la fin des énergies fossiles, en particulier le Pétrole vers la fin du 21° siècle. Je sais qu’il faut faire un effort pour l’admettre, mais les énergies « renouvelables » ne suffiront pas et de plus, comment les mettre en œuvre sans pétrole ? Jean Marc JANCOVICI l’appelle « L’EFFONDREMENT ».A lire : « Dormez tranquilles jusqu’en 2100 » Pablo SERVIGNE & Raphael STEVENS, « LA COLLAPSOLOGIE »A lire : « Comment tout peut s’effondrer » […]

Lire la suite...

Newsletter